IMF - Fallout

Film d'action de Christopher McQuarrie

Les meilleures intentions finissent souvent par se retourner contre vous… 
Dans Mission  Impossible – Fallout, Ethan Hunt accompagné de son équipe de l’IMF – Impossible Mission Force et de quelques fidèles alliées sont lancés dans une course contre la montre, suite au terrible échec d’une mission.

Affiche FalloutL'habileté de ce nouveau film, réalisé par Christopher McQuarrie, réside dans les stratagèmes mis en place par une nébuleuse de personnages qui poursuivent chacun leur propre objectif, comme par exemple Solomon le parfait méchant sorti de prison (Sean Harris en pleine forme pour son retour) ou La Veuve Blanche (succulente Vanessa Kirby qui n’est pas que belle et le prouve).

Ils gravitent autour des piliers formés par Ethan Hunt (Tom Cruise) et son équipe les toujours charismatiques Benji (Simon Pegg) et Luther (Ving Rhames) qui vont devoir improviser pour les contrecarrer avec une ingéniosité jamais mise en défaut.

Rarement un "Mission Impossible" n'aura fait s'affronter autant d'intérêts personnels antagonistes pour chercher à faire naître la surprise de leurs interactions et élargir toujours plus le champ d'une intrigue dont on croit pourtant connaître tous les ressorts.

Ajoutez à cela une dimension émotionnelle non négligeable apportée par les jolis yeux embués du personnage de Rebecca Ferguson l’espionne anglaise Ilsa, (encore meilleure que dans l’opus précédent) sur celui d'Ethan Hunt dont elle découvre peu à peu l'humanité et les failles.

Quand à l'opposition virile inédite entre Hunt et August Walker, l’excellent Henri Cavill, une sorte de reflet juvénile et brutal du héros, nous obtenons un allié/adversaire à la hauteur de Hunt.

Les séquences d'action sont toutes aussi inimaginables et « impossible » les unes que les autres. Après un début ‘’presque’’ calme pour installer les évènements à venir, l'irruption tonitruante de Hunt à Paris marque le début des hostilités !

Cliquez sur les photos pour en améliorer la lisibilité

Acteurs - FalloutNous assistons à une scène incroyable de baston aux toilettes suivit de la folle course-poursuite dans les rues de la capitale. Un sommet pour la franchise qui parvient à tirer profit de toutes les spécificités que lui offre le décor parisien !

Un vrai régal avant de nous envoyer gambader sur les toits londoniens dans une course contre la montre haletante qui a valu dans la vraie vie une cheville brisée à Tom Cruise.

Nous avons à peine le temps de souffler que le dernier acte va nous offrir tout simplement la dernière partie la plus démentielle que l'on ait vu dans un "Mission Impossible" avec notamment une poursuite en hélicoptères aussi impensable que non-crédible que nous acceptons quand même,  scotchés à nos sièges et qui restera dans les annales.

Rajoutons une petite surprise que nous n'attendions pas : la courte apparition de Julia (Michelle Monaghan).

Ce sixième volet de la série est sans doute le plus sombre et mélancolique de la franchise, mais "Fallout" est un modèle de ce que peut nous offrir de mieux le cinéma d'action américain. Autant par cette faculté à renouveler les ingrédients qui composent sa formule bien balisée que pour une offre à chaque fois différente et sa capacité à repousser les limites du spectaculaire devenu sa marque de fabrique.

Et après avoir à la dernière seconde sauvé le monde de la destruction massive, ... « Comme d'hab’ » clôtureront Ethan Hunt, ses amis et sa ‘’nouvelle’’ recrue ? 

Précisons enfin que le réalisateur est aussi célèbre pour avoir été le scénariste du film culte « Usual Suspects ».

Opinion des gens : Presse – 90% de positif dont 18% de 5/5 et 62% de 4/5 et en négatif 10% de passable. Spectateurs – 89% de positif dont 28% de 5/5 et 45% de 4/5 et en négatif 6% de passable et 5% de mauvais.

Nationalité : États-Unis. Genre : Action, espionnage, franchise.

06/08/2018

Commentaires (2)

michel
  • 1. michel | 13/08/2018
J'avoue être personnellement bien plus sensible aux aventures de Jack Reacher qu'à celles d'Ethan Hunt, même si cela va à l'encontre du goût majoritaire , et du box office.
fabulgone
Je suis moi aussi assez fan de Jack Reacher, mais je reconnais que j'ai assez apprécié cet opus plus crépusculaire que les autres et j'étais aussi venu pour le réalisateur qui avait, en tant que scénariste, été éblouissant avec Usual Suspects.

Ajouter un commentaire