Madame Hyde

Fantastique de Serge Bozon

Une timide professeure de physique dans un lycée de banlieue est méprisée par ses élèves. Un jour, elle est foudroyée pendant une expérience dans son laboratoire et sent en elle une énergie nouvelle, mystérieuse et dangereuse...

Affiche madame hydeSerge Bozon, nous propose une comédie fantastique, un  film étrange, entre burlesque et surnaturel.

Nous passons d’une comédie potache à une situation aussi étrange qu’inquiétante, mêlée de mélancolie avec un José Garcia touchant. L’humour n’est pas absent avec Romain Duris, le proviseur à côté de la plaque aux tenues excentriques ; ses répliques déjantées sont jubilatoires. Petit clin d’œil au petit nouveau, Adda Senani, un élève rebelle qui se découvre une passion pour les neutrons.

Quant à Isabelle Huppert elle est excellente dans ce rôle « lunaire ». Emouvante en professeur dépassé, elle devient surprenante en femme survoltée et inquiétante dans ses sorties nocturnes en femme de feu, un très beau trucage à la Méliès.

Ce film est aussi un joli message sur la transmission du savoir. Il n’en reste pas moins que ce film d’auteur peut dérouter et ne nous laisse pas neutre. On aime ou on déteste ; les critiques que je lis toujours à postériori le confirment.

Personnellement je le conseille vraiment pour son originalité, la qualité du scénario, de l’image, de la mise en scène et le jeu des acteurs, même non professionnels.

Opinion des gens :
Presse – 72% de positif dont 16% de 5/5 et  32% de 4/5 et en négatif 16% de passable et 14% de mauvais.
Spectateurs – 50% de positif dont 12% de 5/5 et 24% de 4/5 et en négatif 14% de passable, 24% de mauvais et 12% de nul.

Nationalité : France. Genre : comédie acide et fantastique.

10/04/2018

Commentaires (2)

fabulgone
Tout à fait d'accord, je n'aimais pas rester sur une mauvaise impression et dans ce film Isabelle Huppert est impressionnante.
michel
  • 2. michel | 12/04/2018
Dans ce film, qui repose presque sur ses seules épaules, Huppert est cette fois, magnifiquement à la hauteur de son art et rachète sa piètre et paresseuse performance de "Eva".

Ajouter un commentaire