Le Doudou

comédie de Philippe Mechelen et Julien Hervé

Michel a perdu le doudou de sa fille à l’aéroport de Roissy. Il dépose un avis de recherche avec une récompense. Sofiane, employé à l’aéroport, y voit l’occasion de se faire un peu d’argent et prétend avoir retrouvé la peluche. Le mensonge révélé, Michel et Sofiane se lancent malgré tout sur les traces du doudou. Une mission plus compliquée que prévu...

Affiche doudouPhilippe Mechelen et Julien Hervé nous proposent une comédie pleine de bons sentiments, de surprises, qui nous offre de nombreux rebondissements loufoques et des seconds rôles caricaturaux et sympathiques.

Kad Merad et Malik Bentalha composent ce duo qui fonctionne harmonieusement avec deux personnages plus doux-gentils que piquants-méchants, ce qui suscite notre sympathie bienveillante.

C’est bien rythmé, drôle sans être hilarant avec des dialogues percutants. Une histoire qui paraît simple mais les situations sont tellement fortes qu'elles emportent notre adhésion.

Romain Lancry, le complice chargé de la surveillance vidéo est très complémentaire dans les scènes de l’aéroport avec Malik. David Salles en maître-chien déjanté amoureux de son chien est surprenant, une belle caricature talentueusement interprétée. Guy Marchand, vieux filou et faux débile (pour toucher une allocation) de la maison de retraite est toujours aussi excellent. L'étudiante bourge gauchiste est succulente, les hobereaux père et fils sont incroyables comme leur domestique impertinente. Elie Semoun, en animateur escroc d'une association caritative catho est jubilatoire.

Tout est rocambolesque, burlesque, décalé sans être déjanté et tant pis pour la crédibilité, les parodies des personnes de notre époque valent bien cette exagération.

Quant au dénouement, une jolie surprise tendre, il justifie avec réalisme la quête éperdue de ce papa pour le doudou de sa petite fille.

Ce n’est certes pas un chef d’œuvre qui peut plaire et convenir à tout le monde, mais un agréable moment à vivre seul ou en famille.

Opinion des gens :
Presse – 67% de positif dont 35% de 4/5 et en négatif 33% de passable mais pas de mauvais.
Spectateurs – 74% de positif dont 24% de 5/5 et 22% de 4/5 et en négatif 16% de passable et 10% de mauvais (je craignais d’avantage...).

Nationalité : France. Genre : Comédie tendre, parodie, satire.

29/06/2018

Commentaires (2)

fabulgone
Comme Désobéissance, Tully arrive...
michel
  • 2. michel | 30/06/2018
A mon avis," Tully" vaut le déplacement, et je pense que tu ne serais pas déçu...

Ajouter un commentaire