Larguées

comédie de Eloïse Lang

Rose et Alice sont deux sœurs très différentes. Rose est libre et rock n’roll. Alice est rangée et responsable. Elles ne sont d’accord sur rien, à part sur l’urgence de remonter le moral de Françoise, leur mère, fraîchement larguée par leur père pour une femme beaucoup plus jeune. La mission qu’elles se sont donnée est simple « sauver maman » et le cadre des opérations bien défini : un club de vacances sur l’Ile de la Réunion…

Affiche largueesEloïse Lang nous propose une comédie savoureuse qui parvient à un équilibre entre comique de situation et de dialogues.

Le scénario est intéressant, et la relation à l'enfant est très bien jouée par un petit bonhomme plein d'avenir parfaitement dirigé. Miou-Miou, Camille Cottin et Camille Chamoux forment le trio de cette comédie.

Nous savourons sans modération la bonne humeur et les dialogues truculents de ces trois comédiennes, qui portent à merveille cette histoire. Les deux sœurs donnent tout son piment à cette comédie générationnelle hilarante et sans tabous sur les affres de la famille, de l’amour et de l’âge.

Elles sont les dignes héritières des Bronzés qu’elles parodient ici. Ajoutons que l'irrésistible Camille Cottin fait souffler un vent de folie : délurée, nature, provoquant des quiproquos, des situations embarrassantes et une pointe de salacité sans vulgarité. Avec sa mère et sa soeur elles s'en donnent à coeur joie et font des étincelles, pour notre plus grand bonheur.

Leurs tourments sonnent justes et leur renaissance fait plaisir à voir. Nous apprécions l’amour indiscutable des deux filles pour leur mère. Nous rions souvent, et dieu que ça fait du bien.

Opinion des gens : Presse – 75% de positif dont 10% de 4/5et 35% de 4/5 et en négatif 25% de passable. Spectateurs – 80% de positif dont 14% de 5/5 et 39% de 4/5 et en négatif 9% de passable et 11% de mauvais.

Nationalité : France. Genre : parodie, comédie sentimentale et familiale

29/04/2018

Commentaires (2)

michel
  • 1. michel | 15/05/2018
Je suis aussi enthousiaste que toi. Et je n'ai pas fait que rire, j'ai été touché ! Car les personnages ne sont pas stupidement caricaturaux à la mode "bronzés", ils sont simplement et complexement humains , et surprennent par leur évolution au fil du film.
fabulgone
Tout à fait d'accord, la parodie des bronzés concerne l'environnement. Les personnages sont ici d'une dimension plus humaine, touchante qu'il s'agisse des trois "filles" et de ceux qui sont dans leur proche entourage. J'ai bien aimé le petit garçon et son papa, pas si dépressif que ça. Le film est encore à Bellecour. A voir parce qu'il fait du bien.

Ajouter un commentaire