L'île aux chiens

animation de Wes Anderson

En raison d’une épidémie de grippe canine, le maire de Megasaki ordonne la mise en quarantaine de tous les chiens de la ville, envoyés sur une île qui devient alors l’Ile aux Chiens. Le jeune Atari, 12 ans, vole un avion et se rend sur l’île pour rechercher son fidèle compagnon, Spots. Aidé par une bande de cinq chiens intrépides et attachants, il découvre une conspiration qui menace la ville.

Attention : ce film n’est pas, malgré ce qu’il montre, un film d’animation japonais et il ne faut pas le comparer aux superbes animations de ce genre. Il n’est pas une pâle copie, ni une moquerie car il rend aussi un hommage aux réalisateurs japonais.

Agrandir en cliquant pour bien voir la liste des "voix" françaises et originales 

L'île aux chiens-afficheWes Anderson, nous offre un film d’animation en stop-motion, image par image, comme par exemple le génial « Ma vie de courgette.

« l’île aux chiens » est un pur joyau d’animation pourvu d’une grande richesse dans chaque image. Aussi subtil que sublime. C'est une belle fable, une majestueuse ode à la vie et à la solidarité dans notre monde actuel. Il nous offre aussi un bel humour caustique et décalé ; avec un message politique fort, il donne à réfléchir.

Le doublage (en V.O.) est très bon et très bien joué avec les voix qui correspondent très bien aux personnages. En version française, il a aussi bonne presse (avec un casting prestigieux), mais j’aime les films en version originale.

La bande-son-originale est signée Alexandre Desplat qui nous montre ici comme dans « La forme de l’eau », l’étendue de son talent. 

Un conte qui est aussi émouvant, mélancolique, débordant d'imagination créative, et truffé de références. Seul le langage des chiens est en permanence traduit car il est universel et compréhensible. Les chiens parlent chien bien sûr mais ils comprennent aussi le langage des humains qui n’est pas toujours traduit ce qui rend le film encore plus surprenant, original et sympathique.

La vaillance du petit garçon et de l’étudiante journaliste américaine, l’amitié entre les jeunes et les chiens et la fluidité de l’animation donnent une note résolument optimiste à l’histoire. Le déroulement de l’histoire est très rythmé et tout concourt à la réussite de ce film d'animation élégant.

Ce film est à plusieurs niveaux et il  pourra plaire à un public varié. Je ne le recommande pas pour les très jeunes enfants et je le conseille fortement aux ados et adultes jusqu’à 99ans.

Opinion des gens :
Nous avons ici le plein des organes de Presse – 97% de positif dont 26% de 5/5 et 65% de 4/4 et en négatif 3% de passable.
Spectateur – 92% de positif dont 31% de 5/5 et 35% de 4/5 et en négatif 6% de passable et 2% de mauvais.

Nationalité : Allemagne, États-Unis. Genre : animation, aventure, fable sociale.

12/04/2018

Wes anderson et ses personnages

Ajouter un commentaire