L'extraordinaire voyage du fakir

comédie, action de Ken Scott

Aja, un jeune arnaqueur de Mumbai entame, à la mort de sa mère, un extraordinaire voyage sur les traces du père qu’il n’a jamais connu. Il rencontre l’amour à Paris dans un magasin de meubles suédois, le danger en compagnie de migrants somaliens en Angleterre, la célébrité sur une piste de danse à Rome, l’aventure dans une montgolfière au-dessus de la Méditerranée, et comprend finalement ce qu’est la vraie richesse et qui il souhaite devenir.

Extraordinaire voyage du fakirAdapté du best-seller de Romain Puértolas qui a aussi participé au scénario, Ken Scott, Québécois nous offre un véritable conte de fées moderne qui conjugue romance et comédie et s’aventure sur des terrains dramatiques avec bienveillance et légèreté comme,  les réfugiés, l’extrême pauvreté, les préjugés.

Cet extraordinaire voyage est une merveilleuse épopée drôle et onirique. Ce film est fastueux avec une lumière particulièrement soignée, des décors et des Costumes sublimes, des paysages grandioses et diversifiés. Qu’est-ce que ça fait du bien de rêver en ce moment où la morosité réside autant dans les actions sociales que dans la météo avec un humour et une tendresse qui ne nous quitte pas.

Les chorégraphies qui pourraient bien devenir culte sont spectaculaires, ébouriffantes, drôles, de vrais bouquets finals de feux d’artifice. La scène de dance entre Bérénice Bejo, qui est magnifique, pétillante et joue à la perfection son rôle, et Dhanush, acteur formidable, véritable star, du cinéma tamoul, au charme ahurissant, est un grand moment de bonheur. De même la scène, du capitaine douanier, interprétée par Ben Miller est déjantée et sublime.

Tous les acteurs, Erin Moriarty, Barkhad Abdi comme la courte apparition de Gérard Jugnot... sont bien à leur place et n’ont pas que des rôles secondaires, ils sont vraiment consistants et s’intègre joyeusement... ou presque dans cette épopée originale et émouvante. Ce film dont le message serait que la plus grande richesse n'est pas celle que l'on croît, mais celle du coeur et du foyer convient à toutes les tranches d’âges qui ont su garder le goût du merveilleux.

Je rejoins sans réserve l’avis suivant : Certains argueront que le film est plein de bons sentiments, qu’il est aussi sucré qu’une barbe à papa ou un bonbon au caramel. Et bien nous, on vous conseille de vous jeter dans cette mer de douceur et de bienveillance.

Opinion des gens : Presse – 90% de positif dont 40% de 4/5 et en négatif 10% de mauvais. Spectateurs : 92% de positif dont 40% de 5/5 et 34% de 4/5 et en négatif 6% de passable et 2% de mauvais.

Nationalité : France, Belgique, Inde. Genre : comédie, aventure

08/06/2018

Cliquez sur la photo pour l'améliorer

Les acteurs du film fakir

Ajouter un commentaire