Le retour du Héros

Comédie historique de Laurent Tirard

Le retour du héros

Elisabeth est droite, sérieuse et honnête. Le capitaine Neuville est lâche, fourbe et sans scrupules. Elle le déteste. Il la méprise. Mais en faisant de lui un héros d'opérette, elle est devenue, malgré elle, responsable d'une imposture qui va très vite la dépasser…

Cliquez sur les photos pour en améliorer la visibilité

Retour heros afficheLaurent Tirard nous propose un époustouflant et savoureux vaudeville en costumes, à l’époque des guerres napoléonienne ; les films d'aventures en costumes se font de plus en plus rares dans le paysage cinématographique français et c’est dommage.

Esthétiquement parfait, il est parsemé de dialogues savoureux, de quiproquos et de situations rocambolesques qui en font le charme et nous tiennent en haleine. Le numéro de duettistes de Mélanie Laurent et Jean Dujardin est brillant et fonctionne à ravir.

Le comédien avait participé à l'élaboration de son personnage de canaille durant le processus d'écriture et le tournage ; ça se ressent pour notre plus grand plaisir. La comédienne, elle aussi, nous offre une prestation haut de gamme pour son premier rôle comique et aussi très « physique », comme par exemple quand elle doit courir, tomber, attraper le capitaine (qui revient de la guerre en clochard) et être limite hystérique le tout en devant énoncer un texte important… une belle performance !

la FamilleSoulignons aussi tous les autres comédiens qui s’intègrent parfaitement dans le scénario comme Noémie Merlant, Pauline la sœur, ou Evelyne Buyle et Christian Bugeau, les parents, sans oublier un petit clin d’œil de Féodor Atkine venu pour une courte apparition.
La musique de Mathieu Lamboley, mélange de baroque et de western accompagne joliment ce film très bien joué et vraiment amusant. Une comédie française comme nous aimerions en voir plus souvent.

C’est mon sentiment bien sûr car mon capital de sympathie pour Jean Dujardin qui reprend son côté cynique et baroque des « OSS 117 » est impeccable ; quand à Mélanie Laurent, comédienne éclectique, elle est surprenante de talent dans son premier rôle comique.
J’ai retrouvé ici le plaisir que j’avais eu en visionnant « Les mariés de l’an II » avec Marlène Jobert et Jean-Paul Belmondo.

Opinion des gens :
Presse – 87% de positif dont 60% de 4/5 et 13% de mauvais.
Spectateurs – 86% de positif dont 14% de 5/5 et 38% de 4/5 et en négatif 7% de passable et 7% de mauvais.

Nationalité : France. Genre : Comédie, parodie, film historique en « costumes ».

14/02/2018

Commentaires (1)

michel
  • 1. michel | 23/02/2018
Western ITALIEN , la musique, ce qui redouble la dimension parodique du film.
J'ai tardé à le voir par défiance a priori, mais n'ai pas regretté d'y être finalement allé.
la seule scène qui m'a paru moins réussie est celle de la crise de nerfs d'Elizabeth ( Mélanie Laurent) impuissante à faire éclater l'imposture du "héros". J'ai aussi trouvé interminable le jeu avec les pistolets du duel, mais le film au total m'a réjoui.

Ajouter un commentaire