La Fête est finie

drame de Marie Garel-Weiss

L’histoire d’une renaissance, celle de Céleste et Sihem. Arrivées le même jour dans un centre de désintoxication, elles vont sceller une amitié indestructible. Celle-ci sera autant une force qu’un obstacle lorsque, virées du centre, elles se retrouvent livrées à elles-mêmes, à l’épreuve du monde réel et de ses tentations. Le vrai combat commence alors, celui de l’abstinence et de la liberté, celui vers la vie.

La fête est finieMarie Garel-Weiss nous offre un film fort, sombre et réaliste sur l’addiction et la reconstruction. Dépeint avec une absence de jugement moral et une touchante sincérité,  il pourrait concerner toutes les formes de dépendance.

La mise en scène et la direction d’acteurs se révèlent excellentes et les deux actrices, Zita Hanrot (Sihem) et Clémence Boisnard (Céleste) sont bluffantes, formidables. Elles vivent leurs  personnages avec leurs tripes et leur cœur.

Je n’ai aucune compétence en psychologie ou psychiatrie, et je ne sais pas si ce film est juste, mais toutes les équipes qui gravitent autour des deux héroïnes (sans mauvais jeu de mot) sont tout simplement exceptionnelles comme les groupes de paroles qui me paraissent une complémentarité indispensable à la thérapie.

Non professionnel du cinéma, je ne peux qu’exprimer mon affect car j’ai aussi vécu ce film avec mes tripes et je pense que ce film s’écarte avec bonheur de ce que le cinéma nous propose quand il aborde le sujet de l’addiction. Tout est filmé sans complaisance et sans jugement et même si cela nous paraît trop ‘’scolaire’’, c’est pour moi ‘’solaire’’.

Bravo aussi aux interprétations de Michel Muller, le psychologue, de Marie Denarnaud, la mère de Céleste et à tous ceux qui ont accompagnés les deux filles dans leur périple. Une belle leçon de tolérance et d’espoir.  

Merci à Ciné Lumière Bellecour pour cette programmation.  Ce film mérite d’être vu.

Opinion des gens :
Presse – 86% de positif dont 50% de 4/5 et en négatif 14% de passable.
Spectateurs – 97% de positif dont 31% de 5/5 et 40% de 4/5 et en négatif 3% de passable.

Nationalité : France. Genre : drame, social

12/03/2018

cliquez sur les photos pour en améliorer la qualité

La réalisatrice et ses actrices

Ajouter un commentaire