Santa & Cie

comédie de Alain Chabat

Rien ne va plus à l'approche du réveillon : les 92 000 lutins chargés de fabriquer les cadeaux des enfants tombent tous malades en même temps ! C'est un coup dur pour Santa (Claus), plus connu sous le nom de Père Noël... il n'a pas le choix : il doit se rendre d'urgence sur Terre avec ses rennes pour chercher un remède. À son arrivée, il devra trouver des alliés pour l'aider à sauver la magie de Noël.

Santa afficheAlain Chabat nous livre une version aussi déjantée que touchante de Santa Claus. Il bénéficie d'avoir à ses côtés la ravissante Audrey Tautou dans le rôle de Wanda son épouse qui accepte un contre-emploi auquel nous ne pouvons qu'adhérer, tellement elle s'implique et lui offre une répartie aussi désopilante que véridique.

Chabat est un grand enfant capable de nous transmettre son émerveillement naïf avec un sens du décalage dévastateur si bien que ce conte de Noël se révèle être fait pour lui. Très bien réalisé, les décors sont vraiment magiques.

C’est rythmé, fourmillant de petites références, de bons jeux de mots et de jolies trouvailles. Concernant les effets visuels et les décors, c’est une réussite, car tout est très créatif et coloré, parfaitement dans l’esprit de Noël pour nous faire rêver et rire. Il réussit à séduire petits et grands. Il parle aux rennes, fait parfois preuve de mauvaise foi et plonge le spectateur dans des situations aussi loufoques que contemporaines.

Il pervertit le système du traditionnel "film de Noël", distille du mauvais esprit sous des tonnes de paillettes en couleurs dans un joyeux délire alliant l'esprit bon enfant des fêtes de fin d'année et l'humour des Nuls.

Santa les acteursMais surtout, nous sommes captivé par le couple attachant formé par Golshifteh Farahani & Pio Marmai qui sont tout simplement extraordinaire comme les deux jeunes acteurs qui jouent leurs  enfants et qui sont craquants.

Nous nous régalons aussi des apparitions de quelques vedettes « improbables », comme celle de Jean-Pierre Bacri, qui parsèment discrètement la distribution, sans oublier les irrésistibles Grégoire Ludig et David Marsais (le duo de policiers qui nous fait songer aux Dupont et Dupond de Tintin) du Palmashow qui viennent compléter cette jolie distribution.   

cliquez sur les photos pour les améliorer

Bref un film décalé avec jeux de mots potaches et gags absurdes. C’est tout simplement le film de Noël que l’on n’attendait plus et que j’ai vraiment apprécié.

Opinion des gens :
Presse – 93% de positif dont 7% de 5/5 et 62% de 4/5 et en négatif 7% de passable.
Spectateurs : 73% de positif dont 12% de 5/5 et 42% de 4/5 et 20% de passable ainsi que 7% de mauvais, car on peut aussi ne pas aimer.

Nationalité : France. Genre : Comédie, pastiche, conte...

11/12/2017

Ajouter un commentaire