Jalouse

film des frères David et Stéphane Foenkinos

Nathalie Pêcheux, professeure de lettres divorcée, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa ravissante fille de 18 ans, Mathilde, danseuse classique, son champ d'action s'étend bientôt à ses amis, ses collègues, voire son voisinage... Entre comédie grinçante et suspense psychologique, la bascule inattendue d’une femme.

Jalouse afficheAvouons-le tout de suite, Karin Viard est une actrice que j’apprécie beaucoup, ce qui peut avoir une incidence sur mon jugement. Oui, mais bon ! Reconnaissons toutefois que ce film a pratiquement été écrit pour elle, tant elle s’en donne à cœur joie dans ce portrait d’une femme en « transit ! » comme lui dit son médecin.

Elle voit en sa fille une concurrente, elle n’accepte pas le bonheur affiché par le nouveau couple de son ex et la jeunesse de sa nouvelle collègue l’insupporte. Aigrie, elle se montre méchante, odieuse, même avec son amie jusqu'à devenir incontrôlable dans ses propos et ses actions. Elle parvient cependant à nous toucher par sa souffrance, sa maladresse et la conscience de ses excès.

C’est bien écrit, assez drôle et aussi bouleversant. Bien sûr le film pousse le bouchon un peu loin, mais c’est une farce et non pas le constat réaliste de l’angoisse d’une femme proche de la ménopause.

Son amie Anne Dorval est extraordinaire d’empathie, la femme de son ex, Marie-Julie Baup, qui nous semble un peu nunuche au premier abord, nous surprend  ensuite dans ses propos où elle se montre avec justesse, très empathique elle-aussi, Anaïs Demoustier est très juste en collègue qui ne se laisse pas monter sur les pieds et sa fille, Dara Tromboff, impéccable, nous donne l'image d'une jeune actrice prometteuse. Un très bon film des frères David et Stéphane Foenkinos à savourer sans modération.

Opinion des gens :
Presse – 78% de positif dont 45% de 4/5 et 18% de passable sans oublier 2% de mauvais (sans méchanceté).
Spectateurs – 85% de positif dont 11% de 5/5 et 46% de 4/5 – 14% de passable – 1% de mauvais.

Nationalité : France. Genre : comédie dramatique.

12/11/2017

Commentaires (2)

fabulgone
C'est ce qui fait notre richesse, nos perceptions différentes. Respect, ta perception du son est digne d'un mélomane.
michel
  • 2. michel | 15/11/2017
Je n'ai pour ma part pas trouvé Karin Viard aussi épatante que toi. je trouve que sous prétexte d'incarner quelqu'un qui va mal, elle joue mal, dans sa façon de parler fausse bien souvent, tout au moins dans la première partie du film, ou bien ai-je fini par m'y habituer !

Ajouter un commentaire