Spider-Man Homecoming

Saga Marvel de Jon Watts

Après ses spectaculaires débuts dans Captain America : Civil War, le jeune Peter Parker découvre peu à peu sa nouvelle identité, celle de Spider-Man, le super-héros lanceur de toile. Galvanisé par son expérience avec les Avengers, Peter rentre chez lui auprès de sa tante May, sous l’œil attentif de son nouveau mentor, Tony Stark. Il s’efforce de reprendre sa vie d’avant, mais au fond de lui, Peter rêve de se prouver qu’il est plus que le sympathique super héros du quartier. L’apparition d’un nouvel ennemi, le Vautour, va mettre en danger tout ce qui compte pour lui...

Spider-Man homecomingJohn Watts nous propose de retrouver la jeune araignée dans sa première aventure solo "post Civil War" après la grande bataille entre Iron Man et Captain America. Je ne suis pas un fan de ce superhéros, mais vu les critiques positives de la presse, je me suis risqué par curiosité.

Je n’ai pas vu les deux Amazing, juste les bandes-annonces, et il me semble que le nouvel acteur est plus jeune et donc nous serions dans un ‘’prélude’’ de la saga. Il semble même que ses super facultés n’ont pas la même origine.

Que dire de cette version :
Tom Holland semble s’amuser comme un jeune fou et il fait preuve d'une grande énergie en gardant le sourire, gagnant ainsi notre sympathie. L’humour et l’autodérision sont au rendez-vous et il réussit sans problème à amuser la galerie avec ses pitreries sans atteindre le modèle  "Deadpool" auquel il se réfère. Il se montre en fait plus super catastrophe que super héros ce qui nous le rend bien sympathique et nous trouvons dans ce super-héros inexpérimenté et encore en rodage un supplément d’âme qui manque aux autres représentants de l’écurie Marvel.

Dommage aussi que sa copine soit autant délaissé dans le scénario même si Laura Harrier n'est pas vraiment Kristen Dunst ou Emma Stone. En ce qui concerne le méchant de service le "Vautour" interprété par Michael Keaton que j’aime beaucoup, il est presque trop gentil, tout en ne faisant pas de cadeau.

Les interventions brèves de Robert Downey Jr. sont aussi bien sympathiques. Certes, nous n’avons pas ici un film mémorable dans la foulée et la fougue de Logan ou de Wonder Woman, mais il reste honorable et remplit correctement sa mission de nous distraire. Je suis revenu de mon "à priori" négatif avec cet opus qui ne manque pas de charme et je persiste à regretter que sa "copine" ait été si peu mise en valeur ; Laura Harrier aurait mérité un meilleur traitement.

Quoi qu'il en soit, il rencontre de part le monde suffisamment de soutien de ses amateurs et de la presse pour avoir déjà engrangé près de quatre fois sa mise de départ même si la France ne représente que 1% des recettes ! 

Opinion des gens :
Presse – 83% d’avis favorable avec 17% de 5/5 et 58% de 4/5. En négatif 17% de passable ;
Spectateurs – 64% d’avis favorable dont 10% de 5/5 et 25% de 4/5. En négatif 15% de passable, 8% de mauvais et 13% de nul. (5000 notes et 500 critiques ; quand même !)

Nationalité : États-Unis. Genre : Marvel, superhéros. 

Ajouter un commentaire