Le Caire - confidentiel

Un film politico-policier de Tarik Saleh

Le Caire, janvier 2011, quelques jours avant le début de la révolution. Une jeune chanteuse est assassinée dans une chambre d’un des grands hôtels de la ville. Noureddine, inspecteur revêche chargé de l’enquête, réalise au fil de ses investigations que les coupables pourraient bien être liés à la garde rapprochée du président Moubarak.

Le Caire-confidentielTarik Saleh, réalisateur suédois, d'origine égyptienne, nous propose un polar efficace, haletant et nerveux dans une ambiance sordide. Au-delà de l'intrigue policière, nous évoluons dans l’univers corrompu du système politique et de la police qui a été le ferment de la "Révolution du printemps arabe" de 2011 au Caire, provoquant la chute de Moubarak.

Noureddine est interprété par l'excellent acteur libanais Fares Fares au physique atypique. Je pense à Coluche qui aurait dit : « De face on dirait Tabarly mais de profil, c’est plutôt son bateau. » Taciturne, sombre et efficace, il est parfait et convainquant dans cette intrigue prenante où tous les protagonistes jouent avec un réalisme impressionnant (excellente direction d’acteurs).

Tourné à Casablanca au Maroc, l'ambiance et l'atmosphère sont remarquablement retranscrites montrant une ville tumultueuse, sale et violente, où la misère côtoie la richesse. Tout se déroule dans un rythme, plus subtil qu’un film américain, qui parvient avec brio et avec une gradation dans la noirceur à nous tenir en haleine jusqu'au générique final.

Nous constatons dans la dernière séquence que la solution de l’intrigue n’est pas nécessairement celle que l’on croyait.

Les critiques presse et spectateurs sont presque à l’unisson ; elles peuvent sembler dithyrambiques et je serai plus nuancé, même si j’ai fortement apprécié ce film en langue arabe (un plus) sous-titré. C’est une superbe coproduction suédoise, danoise et allemande.

Opinion des gens :
Presse – 95% de positif avec 10% de 5/5 et 75% de 4/5 et en négatif 5% de passable.
Spectateurs – 81% de positif avec 6% de 5/5 et 31% de 4/5 et en négatif, 19% de passable ; pas de mauvais ni de nul non plus.

Nationalité : Suède, Danemark et Allemagne. Genre : Policier, suspens, politique.

Ajouter un commentaire