Marie-Francine

comédie romantique de Valérie Lemercier

Trop vieille pour son mari, de trop dans son boulot, Marie-Francine doit retourner vivre chez ses parents... ... à 50 ans ! Infantilisée par eux, c'est pourtant dans la petite boutique de cigarettes électroniques qu'ils vont lui faire tenir, qu'elle va enfin rencontrer Miguel. Miguel, sans oser le lui avouer, est exactement dans la même situation qu'elle. Comment vont faire ces deux-là pour abriter leur nouvel amour sans maison, là est la question...

Marie francineDrôle et émouvant, Valérie Lemercier nous propose une comédie drôle, juste, toujours positive et sans moquerie. Les situations sont réalistes et les personnages sont attachants et sincères y compris pour les seconds rôles.

Patrick Timsit est excellent et grâce à une réelle complicité entre les deux acteurs, nous savourons leur interprétation franchouillarde et surannée (très années 80/90) et leur jeu de séduction où les dialogues et les répliques sont assez raffinés. Tout le côté romantique est traité de manière originale sans aucune vulgarité.

Hélène Vincent et Philippe Laudenbach dans le rôle des parents, sont excellents et nous offrent des ressorts comiques impeccables qui frôlent la caricature sans y tomber.

Denis Podalydès est aussi cynique que pathétique en dindon de la farce.

Le film est aussi rythmé par une bande-son vintage appropriée, très entraînante et réjouissante. Bravo aussi pour avoir créé une jumelle à Marie-Francine, succédané de Catherine de Montmirail, une sorte de clin d’œil de l’actrice à l’un de ses rôles phares.

Une très bonne comédie familiale et populaire où parents et enfants se retrouveront dans les péripéties de Marie Francine.

Opinion des gens :
Presse – 68% de positif dont 41% de 4/5 et pour le négatif 32% de passable ; pas de mauvais ou nul.
Spectateurs – 73% de positif dont 10% de 5/5 et 41% de 4/5. Pour le négatif – 16% de passable, 8% de mauvais et 3% de nul.

Nationalité – France. Genre – comédie romantique.

Commentaires (1)

michel
  • 1. michel | 14/06/2017
Pour moi, les parents ne font pas que frôler la caricature, ils se vautrent dedans ! Et je ne trouve pas le mari pathétique le moins du monde, mais c'est une grave question de savoir si les cons peuvent être pathétiques?
Comparé à "Aurore", fort bon film qui présente certaines similtudes, on ne frôle jamais le pathos. Valérie Lemercier est d'une grande pudeur de sentiments.
Mon avis est par ailleurs très positif.

Ajouter un commentaire