L'homme aux mille visages

Policier, Biopic d'Alberto Rodriguez

Francisco Paesa, ex agent secret espagnol, est engagé pour résoudre une affaire de détournement d’argent risquant d’entrainer un scandale d’Etat. L’homme y voit l’opportunité de s’enrichir tout en se vengeant du gouvernement qui l'a trahi par le passé. Débute alors l’une des plus incroyables intrigues politiques et financières de ces dernières années : l’histoire vraie d’un homme qui a trompé tout un pays et fait tomber un gouvernement.

Homme aux mille visagesCe film d'Alberto Rodriguez, le réalisateur de La isla minima, est techniquement remarquable.

Au début, on s'y perd un peu dans cette affaire ‘’Roldan’’ (Carlos Santos). Ensuite tout prend forme dans cette histoire complexe où les faux-semblants ne font pas semblant, avec le personnage principal, Francisco Paesa, énigmatique escroc multicartes superbement interprété par Eduard Fernandez. Il est habile, rusé, entraîné et surtout, il adore ça. Menteur professionnel, il faut se méfier des apparences.

Tous les acteurs sont excellents dans ce  thriller politique sinueux, dont la complexité ne désamorce jamais l’ingéniosité. Heureusement la voix off de Jésus le ‘’pilote’’ (José Coronado) nous aide à ne pas perdre le fil. On ne comprend pas toujours tout et il faut ne rien perdre pour s’y retrouver à la fin dans ce scénario de poupées russes qui s’emboitent à la façon d’une charade à tiroirs. Le cinéaste est ici un grand virtuose de la manipulation et de la confusion.

Un film brillant et séduisant, digne des meilleures séries noires, bien qu’il soit le reflet d’une histoire vraie.

Pays : Espagne et tournage à Paris - genre : biopic, drame, espionnage, Thriller.
Opinion des gens :
Presse – 81% de positif dont 5% de 5/5 et 50% de 4/5 ; pour le négatif 19% de passable.
Spectateurs – 80% de positif avec 10% de 4/5 ; pour le négatif 20% de passable.
Pour la presse et les spectateurs pas de mauvais ni de nul.

Les acteurs

Ajouter un commentaire