L'amant double

Drame psycho d'Ozon

Chloé, une jeune femme fragile, tombe amoureuse de son psychothérapeute, Paul. Quelques mois plus tard, ils s’installent ensemble, mais elle découvre que son amant lui a caché une partie de son identité.

Amant double l'afficheCeux qui irons voir ce film d’Ozon sur le thème de la gémellité, sortirons de la salle en pensant soit que le cinéaste n’aime pas les femmes soit qu’il les sublime.

Nous avons en effet un film pour le moins troublant et assez perturbant. Tout au long du scénario, nous formulons des hypothèses qui se modifient d’une scène à l’autre et il nous faut bien les dernières secondes pour voir laquelle s’en rapproche le plus, au final, où enfin nous pouvons souffler. Car nous sommes en permanence plongés dans un jeu de piste entre rêve et réalité, vérité ou mensonge, paranoïa ou perversité.

La mise en image est belle, inventive, où chaque détail compte. Les interprétations de Marine Vacth et de Jérémie Renier sont impeccables et impressionnantes dans cette histoire à la fois sombre, viscérale et voluptueuse. Tout est froideur et élégance et pour ce qui me concerne, je trouve que le réalisateur sublime ici, l‘actrice.

L’érotisme est présent bien sûr, mais il n’est qu’un des éléments de cette fable à tiroirs qui ne connaît aucune baisse de tension. Nous avons donc un suspens envoutant et dérangeant très hitchcockien, à l’érotisme freudien, et je pense que ceux qui concluent qu’Ozon déteste la femme, c’est qu’ils ne sont pas allé au bout de l’histoire.

C’est un beau film, original et surprenant à la direction d’acteurs parfaitement maîtrisée. Comme le dit Marine Vacth : « Jérémie Renier est un acteur présent, bienveillant et généreux, il s’amuse. Et puis lui-aussi était nu : on était sur un pied d’égalité ! Nous avons beaucoup ri. C’est le seul moyen de dégoupiller la gêne dans les situations un peu délicates. » Exit donc la perversion ! 

Opinion des gens :
Presse – 85% de favorable dont 10% de 5/5 et 65% de 4/5 et pour le négatif : 5% de passable et 10% de mauvais.
Spectateurs – 66% de positif dont 16% de 5/5 et 32% de 4/5. Pour le négatif : 11% de passable, 14% de mauvais et 9% de nul.

Nationalité : France – Genre : suspens, érotisme, psychose.

Amant double les acteurs

Ajouter un commentaire