HHhH

film historique de Cédric Jimenez

L’ascension fulgurante de Reinhard Heydrich, militaire déchu, entraîné vers l’idéologie nazie par sa femme Lina. Bras droit d’Himmler et chef de la Gestapo, Heydrich devient l’un des hommes les plus dangereux du régime. Hitler le nomme à Prague pour prendre le commandement de la Bohême-Moravie et lui confie le soin d’imaginer un plan d’extermination définitif. Il est l’architecte de la Solution Finale. Face à lui, deux jeunes soldats, Jan Kubis et Jozef Gabcik. L’un est tchèque, l’autre slovaque. Tous deux se sont engagés aux côtés de la Résistance, pour libérer leur pays de l’occupation allemande. Ils ont suivi un entraînement à Londres et se sont portés volontaires pour accomplir l’une des missions secrètes les plus importantes, et l’une des plus risquées aussi : éliminer Heydrich. 
Au cours de l’infiltration, Jan rencontre Anna Novak, tentant d’endiguer les sentiments qui montent en lui. Car les résistants le savent tous : leur cause passe avant leur vie. Le 27 mai 1942, les destins d’Heydrich, Jan et Jozef basculent, renversant le cours de l’Histoire.

Hhh hCédric Jimenez nous propose un film choc et saisissant qui se concentre sur l’histoire tout en étant une réflexion sur la montée du nazisme, ses horreurs et ses déviances sans négliger le rôle ‘’mission impossible’’ de la Résistance.

Premier point positif le jeu impeccable de Jason Clarke qui, tient le rôle de Heydrich à bout de bras et nous dévoile la grandeur de son talent. Nous en  en restons un peu abasourdis. Il est secondé par Rosamund Pike qui interprète celle qui fut l’égérie et la femme de Heydrich et qui comprit qu’elle avait créé un monstre. L’actrice est elle-aussi talentueuse et impressionnante de froideur puis d’émotion.

Face au couple, nous avons les deux jeunes résistants joués par Jack O’Connell et Jack Reynor qui montrent bien leur velléité mais aussi leur doutes et leur fragilité Près d’eux, Mia Wasikowska nous apporte un soupçon de fraîcheur tout en étant très pugnace.

Deuxième point positif, la mise en scène précise et enlevée qui nous montre juste ce qu’il faut des abominations sans tomber dans le voyeurisme. Nous sommes d’avantage dans le suspens que dans un film de guerre.

Ce qui par contre m’a un peu dérouté, c’est que l’interprétation de Jason Clarke et Rosamund Pike, nous rend ce couple de criminel ‘’presque’’ sympatique. Et la toute fin du film avec l’issue fatale pour les deux résistants est un peu mélodramatique. Mais c’est un film qui mérite d’être vu pour son côté pédagogique, la qualité de la réalisation et le jeu des acteurs.
Juste une chose, le titre qui n’est pas très compréhensible pour les non-initiés, mais je suis bien en peine d’en trouver un autre.

Opinion des gens :
Presse – 63% de positif dont 8% de 5/5 et 30% de 4/5 avec en négatif – 22% de passable et 15% de mauvais.
Spectateurs – 77% de positif dont 18% de 5/5 et 32% de 4/5. Pour le négatif – 16% de passable et 7% de mauvais, mais pas de nul non plus.

Nationalité : France – Genre : Histoire, drame, suspens.

Les acteurs du film HHhH

cliquez sur l'image pour l'agrandir

Commentaires (1)

michel
  • 1. michel | 14/06/2017
leur velléité ?

Ajouter un commentaire