La grande muraille

fantastique et aventure de Zhang Yimou

Entre le courage et l’effroi, l’humanité et la monstruosité, il existe une frontière qui ne doit en aucun cas céder. William Garin, un mercenaire emprisonné dans les geôles de la Grande Muraille de Chine, découvre la fonction secrète de la plus colossale des merveilles du monde. L’édifice tremble sous les attaques incessantes de créatures monstrueuses, dont l’acharnement n’a d’égal que leur soif d’anéantir l’espèce humaine dans sa totalité. Il rejoint alors ses geôliers, une faction d’élite de l’armée chinoise, dans un ultime affrontement pour la survie de l’humanité. C’est en combattant cette force incommensurable qu’il trouvera sa véritable vocation : l’héroïsme.

Affiche chineZhang Yimou nous propose une histoire qui reprend une légende des dragons de Chine et elle est de facture classique et très bien menée. La légende est d’ailleurs annoncée dès le générique.

Le scénario est simple et prévisible comme le sont les légendes chinoises. Les occidentaux reprochent cette approche chinoise comme les chinois regrettent le côté blockbuster américain. Pas facile de réaliser un film mixte sino-américain !

Pourtant il faut reconnaître que visuellement il n’y a rien à redire. Les décors sont grandioses, les costumes sont superbes et comme le veut la tradition chinoise, les différents corps d’armée (archers, fantassins, piquiers...), vont du bleu au gris en passant par le rouge et le jaune : c’est aussi d’une grande beauté.

Les scènes de batailles sont remarquables et épiques ; tout est très parfaitement chorégraphié, et impressionnant !

Matt Damon est d'une grande sobriété, il est impeccable et totalement investi dans sa mission qui n'est pas vraiment morale et son complice et ami interprété par Pedro Pascal est au diapason par sa fidélité. Jing Tian est une belle actrice avec la beauté porcelaine d’une chinoise et elle est impeccable  dans son interprétation avec de spectaculaires cascades très bien filmées. 

C'est pourquoi je trouve dommage  toutes ces critiques ; l’occidental a du mal à s’intégrer dans l’esprit du cinéma chinois. Nous avons ici, plus qu’un film, mais un spectacle artistique très créatif qui ne nous laisse pas le temps de nous poser et qui est à la fois touchant, inquiétant et souriant.

Opinions des gens :
Presse – 60% d’avis favorable dont 15% de 4/5 – en négatif : 20% de mauvais.
Spectateurs – 66% d’avis favorable dont 12%  de 5/5 et 17% de 4/5 – 15% de mauvais dont 4% de nul.
Presse et spectateurs : 20% de passable 

Les acteurs de la grande murailleArmee chinoise

Ajouter un commentaire