La Belle et la Bête

Fantastique de Bill Condon

Fin du XVIIIe siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S'étant perdu une nuit dans la forêt, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d'amour pour elle, mais victime d'une terrible malédiction.

Affiche de la Belle et la BêteDisney nous rappelle ce qu’est une comédie musicale, la vraie, celle qui suscite tout un tas d’émotions, aussi nombreuses que variées : du rêve, du rire, des larmes, de la joie, de l’émerveillement, Une adaptation d’une beauté sans pareille, à la fois ode à la différence, hymne à l'amour ...et à la culture, "La Belle et la Bête" conjugue la magie du divertissement avec une réflexion profonde.

Costumes, décors et effets spéciaux confèrent une vraie magie à l’oeuvre. La collection d'objets enchantés et bavards égayent le film. C’est avec plaisir que nous retrouvons la petite tasse Chip (avec sa fameuse petite brèche), madame Samovar, Lumière, Plumette, BigBen, madame De Garderobe et Maestro. L'histoire est très fidèle au film d'animation avec quel­ques croustillantes nouveautés et quelques petites libertés scénaristiques qui ajoutent plus de profondeur aux personnages et qui s'emboîtent parfaitement avec la trame principale.

Tous les acteurs, des premiers aux seconds rôles comme les figurants et les objets animés, tous sont au diapason. Emma Watson est une Belle dans tous les sens du terme, et la Bête est trop belle pour faire peur aux enfants. Tous les deux rayonnent de sentiments. Même les loups jouent leur rôle à la perfection.

Nous ressortons de la salle avec des paillettes plein les yeux. La magie Disney n’est pas prête de s’éteindre. Un vrai conte de fées, une belle comédie musicale. Je ne peux en dire d’avantage, faites-vous un petit plaisir si vous n’avez rien perdu de votre âme d’enfant.

En prime vous trouverez ci-dessous les protagonistes que je ne peux tous citer (Gaston et Lefou sont au top) et n’oubliez pas de cliquer sur les images pour les agrandir.

Opinion des gens :
Presse – 68% d’avis favorable dont 10% de 5/5 et 22% de 4/5 ; pour le négatif 32% de passable.
Spectateurs – 80% de positif dont 32% de 5/5 et 30% de 4/5 ; pour le négatif, 10% de passable, 7% de mauvais et 3% de nul.

  1. Personnages

    Les objets

Ajouter un commentaire