Looping et la pharmacie Lopez

Looping et Lopez

L'histoire m'est venue en allant m'occuper de Looping, la chatte de la famille de ma fille Linette. 
Et toujours avec le plaisir de rendre hommage à Pierre Dac le créateur du pharmacien Lopez

Dernière minute de Santiago du Chili

Ce dimanche 12 août 2018, c’est la pharmacie Lopez qui est de garde.

Panneau ChiliDe nombreux carabineros étaient présents pour canaliser la foule qui s’était massée depuis le matin le long de l’avenida Libertador général Bernardo O’Higgins (premier chef d’état du Chili indépendant). 

Peu avant 9h le célèbre pharmacien arriva pour rejoindre sa pharmacie située un peu avant la plaza Baquedano, juste en face du McDonald’s, (prendre à droite la rue Irene Morales, célèbre cantinière et infirmière de l’armée chilienne, fin XIXe).
Il était debout à l’arrière de sa décapotable qui roulait à très faible allure encadrée de motards. 
Il saluait et distribuait des baisers à l’assistance publique qui agitait des drapeaux chiliens et français (
n’oublions pas que depuis peu M. Francisco Lopez est aussi l’agent du contre-espionnage franco-chilien, une agence secrète, financée par les fonds secrets des deux pays et située secrètement pour des raisons de sécurité, non loin du Palacio de la Moneda). 

LoopingSur son épaule gauche on pouvait apercevoir sa fidèle mascotte « Looping » une chatte exceptionnelle dont le sobriquet tient à ses exploits.
Elle est en effet la seule félidée capable d’exécuter un double axel en saut arrière avec rattrapage sur la patte arrière gauche. 
Et d’ailleurs à plusieurs reprises la voiture s’étant immobilisée, Looping a fait son numéro, passant ainsi de l’épaule gauche à l’épaule droite du pharmacien.
Autant dire que les smartphones enregistraient cet exploit salué très chaleureusement par une foule enthousiaste au bord de la dévotion et du délire. 

Le chat qui...   On prétend aussi que comme le célèbre KoKo, le siamois de Jim Qwilleran (je détiens d’ailleurs l’intégral des ouvrages de Lilian Jackson Braun), elle possède un sixième sens : le pouvoir de la déduction.

   Comme celui-ci, la veille d’une mission confiée par les services de l’AFCCE (agence franco-chilienne de contre-espionnage), elle pousse un miaulement qui glace le sang. 

   Le lendemain, Francisco lui ayant rapporté l’objet de la mission, Looping grimpe en haut de la bibliothèque et d’un coup de patte fait tomber un ouvrage sur le canapé. Celui-ci est ouvert et sur la double page où Looping pose sa patte, une phrase devient un indice. 

   N’en disons pas plus : secret défense. 

   Toute la journée les clients présentèrent leurs ordonnances que les laborantines s’empressèrent d’honorer.
   C’est madame Lopez, la ravissante et toute gracieuse Consuela del Suedo qui tient la caisse.
   Elle remet, après règlement, à chaque patient, une photo de looping dédicacée par l’empreinte de sa patte et comportant la mention
« pronta recuperación », c’est-à-dire : 
   
« Avec les compliments de M. Lopez, nous souhaitons à notre aimable clientèle une guérison franche rapide et durable »

Un dimanche qui restera dans les mémoires. 

Un dvd résumant l’évènement est d’ailleurs en vente au prix ttc très attractif de 4500 peso chilien soit 6 euros.

Ajouter un commentaire